samedi 7 septembre 2013

Comment parler d'une vie ordinaire?

Avec humour, je suppose.

Je veux essayer - en fait, je veux essayer deux-trois choses et voir si finalement je les partage. On verra bien.

Piquée au vif: parce que je veux écrire rapidement quand les choses se passent.

Piquée au vif: parce que j'aime coudre et que j'espère partager la naissance de quelques jolies robes avec vous. Avec qui? Je ne sais pas encore.

Piquée au vif: parce que la vie nous joue des sales tours parfois et que ces derniers temps, elle nous en joué un. Et bien que maintenant, il faut faire avec.

Je mene une vie ordinaire. Une vie de mère, de belle-mère, de femme, d'ex-femme, d'enseignante, d'apprenante, de francophone, d'allemande, de réaliste, de fantasy, de couture et de lecture.

En route!